M. Crocodile a beaucoup faim

MrsCroco_couverture.indd

M. Crocodile a beaucoup faim

Une création musicale de l’Ensemble Fa7 sur une composition originale de Marc-Olivier Dupin

A partir du livre de Joann Sfar – pour voir le teaser cliquez ici !

Présentation par Marc Olivier Dupin

Des nombreux livres croisés ces dernières années, Monsieur Crocodile a beaucoup faim, de Joann Sfar, est l’un de ceux que j’ai trouvé à la fois extraordinairement réjouissant, profond et drôle. La dialectique des personnages – crocodile, cochons et autres – y est musclée et se déroule dans un tempo soutenu. Le regard sur les humains est décapant. Le goût des paradoxes de la vie est constamment gourmand.

De quoi donner au compositeur l’envie d’accompagner cette histoire dans la vivacité et le jeu. Un narrateur, cinq instruments nomades – une clarinette, un saxophone, un accordéon, une contrebasse et une percussion – se mêlent aux images projetées. Une aventure musicale singulière et enlevée, pour le bonheur du compositeur mais aussi -on l’espère – pour le comédien, les musiciens de l’Ensemble FA7 et le public.

Ce spectacle jeune public – à partir de 7 ans – est l’occasion d’une forme spectacle pure qui peut être accompagnée d’interventions pédagogiques autour de la musique et du livre. Sur scène clarinette, saxophone, accordéon, contrebasse, percussions accompagnent un comédien sur les textes de Joann Sfar. Tout cet ensemble est animé par les arrangements vidéo de Laurent Sarazin adaptés aux petits et grands. Cette forme de spectacle est la suite pour Marc-Olivier Dupin et Laurent Sarazin de leur travail sur les œuvres de Joann Sfar comme la bande dessinée “Le Petit Prince”.

L’Histoire

Ayant beaucoup faim, Monsieur Crocodile part à la recherche d’un autre animal à dévorer. Ce n’est pas si simple, il y en a qui se défendent. Après plusieurs échecs, il rencontre enfin un vulnérable cochon rose qui, malin, lui propose un marché     : si le crocodile l’épargne, il s’engage à lui trouver des animaux comestibles. Monsieur Crocodile accepte. Le cochon, il pourra le manger, mais plus tard.

La distribution

L’Ensemble Fa7         

Benoît MARCHAND, Comédien

Sylvain FRYDMAN, Clarinette

Anthony MILLET, Accordéon

Jean-Pierre BARAGLIOLI, Saxophone

Cédric BARBIER, Percussions

Afaf ROBILLIARD, Contrebasse

Laurent SARZIN, Création vidéo

Marc-Olivier DUPIN, Musique originale et direction

Logo VSGP2    Logo Gallimard   spedidam    Tspika dripka    logo Malakoff

No comments yet.

Laisser un commentaire